logo RUBRIQUE

  • Enseignement
  • Lu dans la presse
  • - Conventions
  • - Petits mots du pasteur
  • - Magazine "Résurrection"
  • - Actions communautaires
  • - Actions missionnaires
  • - Enfants
  • - Jeunes
  • - Vie d’église
  • Liens et Ressources
  • - Annonces hebdomadaires
  •  

    Zoom Arrière

    logo ARTICLE 397La prière parapluie novembre 2007
    Ferme ton parapluie, mon frère, la prière n’est pas un parapluie ; Dieu ne vend pas de parapluie, ma sœur, Il aime trop le vent !
    logo ARTICLE 79Peut-être la plus vieille église du monde novembre 2005
    Des détenus israéliens chargés de creuser le sol en vue d’agrandir la prison de Megiddo (Nord d’Israël), ont fait une découverte exceptionnelle : des mosaïques chrétiennes...

    Dans la même rubrique

    Dans l’adversité

     

    Tu dis qu’Il n’est pas là, tu dis qu’Il t’abandonne,
    Car le tunnel si noir où tu vas est sans fin.
    Mais le Seigneur Jésus ne délaisse personne,
    Et dans l’obscurité, Sa main cherche la tienne.

    Ton malheur est si grand, l’épreuve est si profonde,
    Que tu n’oses plus croire et regarder aux cieux.
    Tu n’espères plus rien, ni d’En-Haut ni du monde,
    Ton âme est terrassée et ne voit plus son Dieu.

    Je le sais bien, pour toi l’épreuve est grande, intense ;
    Tout te semble perdu, la douleur seule est là ;
    Il ne te reste rien, plus rien que la souffrance :
    Pleurer, lutter, souffrir, c’est ton lot ici-bas...

    Mais pourtant, ne dis pas que Jésus t’abandonne,
    Ne dis pas que Son cœur reste fermé pour toi.
    La force de lutter, c’est Lui qui te la donne,
    Lui qui fut seul, si seul, dans la mort sur la croix.

    Et lorsque ton chemin prendra fin sur cette terre,
    Quand l’heure aura sonné de quitter ta prison,
    Jésus t’expliquera le "pourquoi" du mystère
    Qui toujours ici-bas fermait ton horizon.

    Tu verras qu’Il t’aidait au sein de la tempête,
    Quand ta barque semblait sur le point de périr ;
    Qu’Il était près de toi quand tu courbais la tête,
    Lassé, lassé de vivre, et lassé de souffrir.

    En attendant ce jour, oh ! ne perds pas courage !
    Si tu ne Le voit pas, attends-le, crois en Lui !
    Oui, malgré la nuit, le tunnel et l’orage,
    Crois que Jésus demeure, et qu’Il t’aime et te suit.

    (M. Albarin)


    Copyright © 2005 Eglise Protestante Evangélique de Charleroi. Tous droits réservés.
    Ce site a été créé par Ginger-Nut et est géré avec SPIP + EVA-Web