logo RUBRIQUE

  • Enseignement
  • Lu dans la presse
  • - Conventions
  • - Petits mots du pasteur
  • - Magazine "Résurrection"
  • - Actions communautaires
  • - Actions missionnaires
  • - Enfants
  • - Jeunes
  • - Vie d’église
  • Liens et Ressources
  • - Annonces hebdomadaires
  •  

    Zoom Arrière

    logo ARTICLE 491John S. Whale (1897-1997) avril 2007
    Théologien anglais, historien et prédicateur aux Etats-Unis, notamment à New York.
    logo ARTICLE 201Nos larmes et celles de Jésus-Christ avril 2010
    PRÉDICATION • En lisant la Bible et en faisant le compte de ceux et de celles qui ont pleuré, on est vraiment très étonné. Presque tous les héros de la foi ont versé, à un moment donné ou à un autre, des larmes.

    Dans la même rubrique

    L’évangélisation est dangereuse !

     

    Le Maroc expulse des évangélistes

    Cinq ressortissants étrangers ont été expulsés récemment du Maroc pour “réunion non déclarée et prosélytisme évangéliste”, selon la préfecture de police d’Oujda, dans le nord-est du pays.

    L’intervention des services de police a eu lieu « suite à des informations faisant état d’agissements douteux en relation avec le prosélytisme évangéliste, de nature à porter atteinte aux valeurs religieuses du royaume », a précisé un communiqué du Ministère de l’Intérieur.

    Les perquisitions effectuées sur place « ont permis la saisie de plusieurs supports de prosélytisme, dont des ouvrages et des CD en arabe et en langues étrangères », ajoute le communiqué.

    En mars dernier, cinq missionnaires étrangers (quatre espagnols et une Allemande) avaient été également expulsés alors qu’ils tenaient une « réunion de prosélytisme avec des ressortissants marocains », selon un communiqué du Ministère de l’Intérieur.

    Le Soir - 24/3/2010


    Deux évangélistes assassinés au Bangladesh

    Aux alentours de minuit le 29 juillet, deux évangélistes originaires du Bangladesh ont été poignardés à mort dans le district de Bowalmari, Faridpur.

    Liplala Marandi et Tapan Roy avaient projeté le film "Jésus". Ils ont été menacés deux fois par le chef de la madrassa locale (école religieuse islamique) qui leur ordonnait de cesser les projections du film. Après avoir été menacés la deuxième fois, ils ont arrêté les projections et prévoyaient de quitter la région mais ils ont été assassinés avant de pouvoir partir.

    La similitude avec l’assassinat, le 24 avril 2003, de Hridoy Roy, poignardé à mort par sept musulmans après avoir projeté le film "Jésus", est frappante.

    Plus récemment, en mars de cette année, Dulal Sarkar, un chrétien du Bangladesh qui essayait d’évangéliser des musulmans et qui était le gardien d’une église a été décapité.

    Idéa - Déc. 05


    Copyright © 2005 Eglise Protestante Evangélique de Charleroi. Tous droits réservés.
    Ce site a été créé par Ginger-Nut et est géré avec SPIP + EVA-Web