logo RUBRIQUE

  • Enseignement
  • Lu dans la presse
  • - Conventions
  • - Petits mots du pasteur
  • - Magazine "Résurrection"
  • - Actions communautaires
  • - Actions missionnaires
  • - Enfants
  • - Jeunes
  • - Vie d’église
  • Liens et Ressources
  • - Annonces hebdomadaires
  •  

    Zoom Arrière

    logo ARTICLE 711Touche pas à ma foi ! (4) janvier 2011
    PRÉDICATION | en 8 volets | • Nous considérons quelques critiques dirigées contre l’Evangile et la foi des chrétiens.
    logo ARTICLE 753Jérôme Savonarole (1452-1498) septembre 2011
    Frère dominicain, prédicateur et réformateur italien, mort sur le bûcher à Florence.

    Dans la même rubrique

    Israël se prépare à l’Apocalypse

     

    Israël se prépare à l’Apocalypse

    Pour la cinquième année consécutive, la Défense passive israélienne procède à un exercice national géant anticipant les conséquences d’un conflit armé avec l’Iran, le Hezbollah et le Hamas. Cette fois, les auteurs de ce scénario catastrophe estiment que des centaines de roquettes et missiles frapperaient les centres névralgiques du pays. Donc, que les victimes civiles seraient nombreuses. Apocalyptique ? Pas pour les stratèges de l’état-major qui multiplient les chantiers pour préparer le pire.

    Depuis le début de l’année, deux hôpitaux souterrains de plusieurs milliers de lits ont ainsi été emménagés, l’un à Tel-Aviv, l’autre à Haïfa. A Tel-Aviv aussi, un abri antiatomique susceptible d’accueillir 5.000 personnes vient d’être parachevé — premier d’une série d’ouvrages semblables qui devraient, à terme, transformer l’Etat hébreu en taupinière.

    Tous les cas de figure sont envisagés. Y compris celui de frappes chimiques, bactériologiques ou nucléaires. Dans ce cas, c’est à partir d’un bunker sur plusieurs niveaux, enfoui dans les collines de Jérusalem que les autorités continueront à diriger le pays. Quant aux victimes civiles, elles seront enterrées dans 8 fosses communes géantes — en cours de creusement — où des rabbins procéderont à des inhumations groupées.

    Serge Dumont
    “Le Soir” du 23-6-2011, Le buzz du monde, p.15


    Les noirs desseins d’Adolf Ahmadinejad

    Reconnaissons aux diatribes antisémites et négationnistes de Mahmoud Ahmadinejad un mérite : celui d’avoir publicisé, dans son effroyable nudité, la perception qu’à d’Israël la République islamique d’Iran instaurée par Khomeiny en 1979. Il n’y a, en effet, rien de bien nouveau dans les propos de l’actuel président iranien.

    C’est l’ayatollah Khomeiny qui édictera la doctrine iranienne concernant le "petit Satan" : "Le régime (Israël) qui occupe Al-Quds (Jérusalem) doit être rayé des pages de l’Histoire". Les leaders iraniens successifs ont, par la suite, fidèlement suivi la voie tracée par le père de la révolution islamique.

    Ainsi le guide suprême Ali Khamenei, véritable chef de la République islamique depuis la mort de Khomeiny en 1989, ne dit rien d’autre que Mahmoud Ahmadinejad lorsque, en 2000, il déclare : "La position de l’Iran a toujours été claire quant à cet affreux phénomène (Israël). Nous avons à maintes reprises dit que cette tumeur cancéreuse doit disparaître de la région". En 2004, il ajoute que "le régime sioniste est voué à l’annihilation".

    L’ancien président Akbar Hachemi Rafsandjani (1989-1997) - le candidat "pragmatique" des dernières élections - n’est pas en reste lorsque, en 2001, à l’université de Téhéran, il assène : "L’utilisation de l’arme atomique contre Israël détruira tout ce qui se trouve sur son sol, alors qu’elle (une riposte nucléaire israélienne) ne ferait qu’endommager le monde islamique". Et d’enfoncer, deux ans plus tard, le clou : "Israël n’a pas d’avenir (...) Ceux qui misent sur une tumeur (...) se trompent".

    Les déclarations de l’actuel président qui veut "rayer Israël de la carte", qualifie l’Holocauste de "mythe", annonce que "très bientôt, cette tache de honte disparaîtra du centre du monde islamique" et prône la délocalisation de l’Etat juif en Allemagne ou en Alaska ne sont, dès lors, guère surprenantes. (...)

    Le soutien au Hezbollah s’inscrit également dans la pensée Khomeyniste. Financée par les deniers iraniens et entraînée par les Pasdaran, l’organisation terroriste libanaise est aujourd’hui à la tête d’un arsenal de plus de 10.000 missiles et roquettes pointées sur l’Etat hébreu. L’adoption, par ailleurs, du salut nazi par les Hezbollahi lors des défilés militaires en dit long sur les repères idéologiques de ces derniers.

    Ces différents éléments témoignent de la cohérence et de l’opiniâtreté du régime iranien dans sa démarche "exterminasioniste". Quelle sera maintenant la réaction, au-delà des traditionnelles condamnations de circonstance, de l’Europe face aux incantations d’un homme qui ambitionne de mettre la Shoah au pluriel ? Un défi est lancé par le président iranien à l’Europe du "Plus jamais ça !". Aujourd’hui, nous savons. Comme l’a récemment écrit l’éditorialiste du Washington Post Charles Krauthammer : "Tout le monde sait dans quelle direction les armes nucléaires seront pointées (...). Et tout le monde sait que si quelqu’un pousse sur le bouton, ce sera la fin d’Israël".

    Et ne nous leurrons pas, la menace existentielle ne se limite pas à Israël. A laisser faire, nous pourrions bien nous retrouver, un de ces matins, à la merci d’une pression sur un bouton, quelque part à Téhéran. Rapportés par le quotidien Al-Sharq Al-Awsat, les propos tenus en 2004 par un théoricien des Gardiens de la Révolution - organisation dont est issu l’actuel président iranien - sont à cet égard éloquents : "Notre stratégie est conçue pour la destruction de la civilisation anglo-saxonne et le déracinement des Américains et des Anglais. Nos missiles sont maintenant prêts à frapper leur civilisation. Dès que les ordres nous parviendront du Guide (Ali Khamenei), nous lancerons nos missiles sur leurs villes". (...)

    Joël Rubinfeld (président de l’Atlantis Institute) - Le Soir du 24/1/06


    ACTUALITÉ

    L’Iran prêt pour la bombe

    Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a affirmé, dimanche, que l’Iran avait atteint un nouveau cap dans son programme nucléaire en faisant tourner plus de 3000 centrifugeuses d’enrichissement d’uranium. Le seuil des 3000 centrifugeuses est considéré comme symbolique. Il permet de produire en moins d’un an suffisamment d’uranium hautement enrichi pour fabriquer une bombe atomique.

    La Libre Belgique 3/3/07

    Post-scriptum

    “Israël se prépare à l’Apocalypse” : in bulletin “Résurrection” de septembre-octobre 2011.

    Documents

    logo DOCUMENT 508, 6 octobre 2009, JPG 58.7 ko, 587 x 454 pixels
    LE NÉGATIONISME


    Copyright © 2005 Eglise Protestante Evangélique de Charleroi. Tous droits réservés.
    Ce site a été créé par Ginger-Nut et est géré avec SPIP + EVA-Web