logo RUBRIQUE

  • Enseignement
  • Lu dans la presse
  • - Conventions
  • - Petits mots du pasteur
  • - Magazine "Résurrection"
  • - Actions communautaires
  • - Actions missionnaires
  • - Enfants
  • - Jeunes
  • - Vie d’église
  • Liens et Ressources
  • - Annonces hebdomadaires
  •  

    Zoom Arrière

    logo ARTICLE 463Prière pour la lecture de la Bible juin 2008
     
    logo ARTICLE 138Je n’ai rien à me reprocher mars 2006
    "Nous sommes d’honnêtes gens !" Cette parole ne date pas d’hier. Elle a été prononcée voilà plus de 35 siècles par les frères de Joseph.

    Dans la même rubrique

    Martin Luther (1483-1546)

     
    PRIERES
    MEDITATIONS
    CITATIONS
    LES 95 THÈSES

    Prières de Martin Luther

    Je ne veux, Seigneur, ni argent ni or.
    Donne-moi une foi ferme et inébranlable.
    Je ne cherche, Seigneur, ni plaisirs ni joies de ce monde.
    Console-moi et affermis-moi par ta sainte Parole.
    Je ne te demande pas honneurs et considération d’ici-bas :
    ils ne peuvent en rien me rapprocher de toi.
    Donne-moi ton Saint-Esprit.
    Qu’il éclaire mon cœur et me fortifie.
    Qu’il me console dans mon angoisse et ma misère.
    Garde-moi jusqu’à la mort dans la vraie foi,
    dans la ferme confiance en ta grâce.
    Amen.

    Ô bon Père céleste, permets que nous soyons toujours obéissants. Apprends-nous à nous attacher à la vraie vie et à rechercher surtout l’héritage éternel. Fais que ce que nous possédons ici-bas ne nous détourne jamais du Royaume où tu nous convies. Amen.

    Aide-nous, ô Dieu.
    Comme il est triste que, tandis que brille la lumière de l’Evangile, bien des hommes continuent à se comporter avec légèreté.
    Apprends-leur que l’Evangile ne peut cohabiter avec la frivolité, mais que ceux qui s’ouvrent à la foi reçoivent le salut et mille bienfaits, et qu’il n’est plus grand bonheur qu’en vivant comme Christ le veut. Amen.

    Enseigne-nous, ô Père, à ne pas nous confier en nous-mêmes ou en nos belles entreprises, mais à tout attendre de ton infatigable bonté.
    Que la tristesse de vivre souvent en désaccord avec ta volonté ne nous submerge pas, mais plutôt que ta miséricorde s’étende à toute notre vie et la fertilise. Amen.

    Père céleste, sauve-nous de cette vie présente difficile ;
    Aide-nous à recevoir avec joie la vie à venir
    et à nous éloigner de ce monde mauvais.
    Donne-nous de ne pas redouter la venue de notre mort
    mais de l’attendre avec sérénité.
    Accorde-nous de dominer l’intérêt
    que nous portons aux choses de ce monde
    et la confiance que nous mettons en elle,
    afin que ton règne puisse s’accomplir en nous.
    Amen.

    Dieu tout-puissant, aide-nous à supporter en souriant le mal qu’on nous fait ; chasse de nous tout désir de revanche.
    Accorde-nous de ne pas rendre coup pour coup, mais de trouver notre joie dans ta volonté qui nous envoie ces épreuves, en sorte que nous soyons portés à te remercier et à te louer. Amen.

    Dieu tout-puissant, rappelle-nous toujours que personne ne peut nous faire du mal, sans se nuire mille fois plus à tes yeux. Fais que nous soyons ainsi portés à pardonner plutôt qu’à frapper, à prendre en pitié plutôt qu’en haine.


    Le Sauveur de ceux qui sont perdus

    « Seigneur, ne m’abandonne pas ; mon Dieu, ne reste pas loin de moi. Viens vite à mon secours, Seigneur, mon Sauveur. »
    (Psaumes 38.22-23)

    Méditation

    Qui Dieu accueille-t-il ? Les délaissés, bien sûr. Qui guérit-il ? Evidemment les malades. C’est aux aveugles qu’il rend la vue. Qui ressuscite-t-il ? Forcément les morts. C’est aux pécheurs qu’il pardonne et c’est eux qu’il sanctifie. Et c’est bien entendu aux ignorants qu’il réserve ses enseignements. Il donne courage aux écœurés de la vie, et il accorde sa grâce à ceux qui le recherchent.

    A l’inverse, ceux qui sont satisfaits d’eux-mêmes ne doivent attendre de Dieu ni la sainteté, ni l’intelligence et encore moins la justice, car ils ne participent pas aux fruits bénis de l’activité de Dieu ; ils ne dépendent que de ce qu’ils font eux-mêmes ; et quand ils s’efforcent d’être regardés comme des gens bien, ils ne parviennent qu’à se conduire en hypocrites.

    Prière

    Viens vite à mon secours, ô Dieu ! Tant d’autres s’acharnent à détruire. Ton aide ne ressemble pas à celle des hommes, car tu n’es pas le Père des riches, mais des pauvres et des personnes isolées. Tu as renvoyé les riches les mains vides. Seigneur, mon Sauveur, fais que je ne recherche pas mon salut ou l’aide dont j’ai besoin en moi-même ou chez les autres, mais en toi seul.

    [Tiré de “52 méditations et prières de Martin Luther"]


    L’esprit de parti

    « On se dit des faussetés les uns aux autres, On a sur les lèvres des choses flatteuses, On parle avec un cœur double. »

    Psaumes 12:2 (12-3)

    Jouer double jeu.” C’est ce que font les personnes qui pensent une chose et en disent une autre, ou qui se saluent avec des sourires qui cachent mal des arrières-pensées de violence.

    Christ nous invite à avoir les mêmes pensées nourries à la même pure Parole de Dieu. « Qu’il est bon et agréable pour des frères de vivre ensemble dans l’unité. » (Psaumes 133.1). Et le Livre des Actes raconte que « la multitude de ceux qui croyaient n’étaient qu’un cœur et qu’une âme » (Actes 4.32) ; quant à la lettre aux Ephésiens, elle nous rappelle qu’il y a « une seule foi et un seul Seigneur ». (Ephésiens 4.5).C’est parce qu’ils manquent de foi que les incroyants ne peuvent jamais être vraiment unis : l’esprit de parti ruine l’unité.

    L’apôtre Paul exhorte ses lecteurs à ne pas être de ceux qui se laissent « séduire par des doctrines étranges », car ces gens-là montrent tout simplement qu’ils sont « inca­pahles de parvenir à la connaissance de la vérité. » Ils n’ont en commun que des paroles creuses : chacun exalte sa propre secte et s’use à justifier ses croyances. Cette duplicité explique l’apparition, aujourd’hui, de toutes sortes de sectes. L’unité dans l’amour en souffre beaucoup.


    La prière du cœur

    « Tu lui as donné ce qu’il désirait,
    tu n’as pas refusé ce qu’il demandait.
     »
    (Psaumes 21:3)

    Méditation

    On peut parler de deux sortes de prières : la prière du cœur et la prière de la bouche. La première exprime les désirs profonds du cœur et la seconde énonce la volonté des lèvres. Quand la bouche formule une prière, les mots prononcés peuvent être ceux d’une prière authentique et montrer ce que souhaite la personne qui prie. L’auteur du psaume nous indique que la prière des lèvres est sans objet et sans efficacité si elle ne correspond pas aux désirs réels du cœur. Qu’y a-t-il en effet de plus attachant et de plus vivant qu’une volonté éclairée par l’amour. Je me demande si l’on peut trouver ailleurs dans l’écriture les expressions que David emploie ici, et qui mettent bien les choses à leur place : la volonté du cœur doit s’exprimer en premier ; autrement, les paroles de la bouche sont dénuées de sens. C’est cela que l’apôtre Paul écrit aux chrétiens de Corinthe : « Je prierai avec mon esprit et aussi avec mon intelligence. »

    Prière

    Dieu tout-puissant, dans ton amour infini, Tu nous as accueillis, Tu nous as guidés et instruits. Et nous savons et croyons que c’est par les seuls mérites de Ton Fils bien-aimé, notre Seigneur Jésus-Christ, que nous pouvons nous tourner vers Toi et t’appeler notre Père. Amen.


    Un appel à prier

    Puisque tu accueilles les prières, tous les humains viennent à toi.
    Psaumes 65.3

    Méditation

    Pour prier et remercier, il faut venir à Dieu. Mais où le trouver ? Pendant long­temps, c’était à Jérusalem, mais maintenant, c’est en Jésus-Christ puisque c’est en lui que Dieu a choisi de se faire connaître à tous les hommes de tous les lieux. Voilà le bienfait pour lequel nous devons louer Dieu. Ce psaume veut nous permettre de mieux connaître Dieu et de mieux savoir en particulier de quelle manière il nous entend et nous répond.

    Qui est responsable quand nous ne recevons pas de Dieu ce que nous désirons ? Certainement pas Lui, mais il se peut que nous l’ayons prié avec mollesse ou pares­se. L’auteur du psaume ne nous trompe pas quand il dit que Dieu écoute avec plai­sir les prières de tous les hommes sur la terre. Chacun peut venir à Lui. Chacun, c’est toi et c’est moi ; car Dieu n’est pas seulement mon Dieu et le Dieu des Juifs et des prêtres, mais mon Dieu et le Dieu de tous ceux qui sont faits de chair et de sang. J’ai été baptisé en son nom et je crois en Lui ; alors je sais qu’il est décidé à écouter ma prière avec joie.

    Prière

    Seigneur, je ne suis pas digne que tu viennes chez moi, mais je désire fortement ton aide et ta grâce afin d’avancer dans la justice. Je viens à ta table puisque tu m’y invites. A moi qui en suis indigne, tu as promis le pardon de mes fautes. Amen


    Dieu


    Le Christ - La Bible


    Le salut, don de Dieu


    L’Église


    Le chrétien


    Le couple - le mariage


    L’être humain


    La foi de Luther en action


    L’éducation des enfants


    La violence


    Parole de Dieu, Parole de vérité

    Extraits de :
    "GORGEES D’EVANGILE" et "SUR LE ROC DE LA PAROLE"
    (éditions "Les bergers & les mages")


    Erasme


    Les dirigeants politiques

    Luther, répondant aux virulentes critiques adressées aux "princes" de son temps, disait :


    Œcuménisme


    Divers

    RETOUR AU TOP

    Post-scriptum

    Martin Luther (10 novembre 1483, Eisleben - 18 février 1546, Eisleben) est un moine allemand qui s’est opposé à des dérives du catholicisme romain et a été l’initiateur du protestantisme (luthéranisme). Il a traduit la Bible en allemand, « la langue du peuple ». En 1517, il a présenté 95 thèses contre le trafic des indulgences, dont la publication marque, au moins symboliquement, le début de la Réforme.

    Source : Wikipédia

    Nombre de citations sont extraites du livre “Mémoires de Luther écrits par lui-même” de Jules Michelet (1798-1874), historien français membre de l’Institut, édité en 1845.

    Documents

    logo DOCUMENT 633, 6 décembre 2010, PDF 102.7 ko
    LES 95 THÈSES DE MARTIN LUTHER


    Copyright © 2005 Eglise Protestante Evangélique de Charleroi. Tous droits réservés.
    Ce site a été créé par Ginger-Nut et est géré avec SPIP + EVA-Web