logo RUBRIQUE

  • Enseignement
  • Lu dans la presse
  • - Conventions
  • - Petits mots du pasteur
  • - Magazine "Résurrection"
  • - Actions communautaires
  • - Actions missionnaires
  • - Enfants
  • - Jeunes
  • - Vie d’église
  • Liens et Ressources
  • - Annonces hebdomadaires
  •  

    Zoom Arrière

    logo ARTICLE 249André Gromolard août 2005
    Fils de paysan, cinquième d’une famille de sept enfants, André Gromolard est prêtre du diocèse de Lyon. Il est l’auteur de plusieurs livres.
    logo ARTICLE 566M. Despagne février 2008
    Le plus grand danger du 21e siècle sera de prêcher sans le Saint-Esprit :
    Une chrétienté sans Christ
    Un pardon sans repentance
    Un salut sans régénération
    La prière sans ferveur
    La religion sans respect
    Et le ciel sans l’enfer.

    Dans la même rubrique

    Spécial Israël

     
    Quand Israël est à nouveau menacé d’extermination nous ne pouvons plus nous taire (NDLR)

    Le pasteur allemand Martin Niemöller s’est opposé à la violence de la dictature d’Hitler. Jeté dans un camp, il a écrit ce poème en souvenir des rafles opérées par les nazis :

    « Quand ils sont venus chercher les communistes,
    JE N’AI RIEN DIT : je n’étais pas communiste.
    Quand ils sont venus chercher les syndicalistes,
    JE N’AI RIEN DIT : je n’étais pas syndicaliste.
    Quand ils sont venus chercher les juifs,
    JE N’AI RIEN DIT : je ne suis pas juif.
    Quand ils sont venus chercher les catholiques,
    JE N’AI RIEN DIT : je ne suis pas catholique.
    Quand ils sont venus me chercher ...
    il n’y avait plus personne pour protester. »

    L’Autorité palestinienne est un gouvernement ennemi, qui veut détruire notre Etat et qui n’est pas prêt à reconnaître Israël.

    Michel Cheshin
    Juge à la Haute cour de justice d’Israël
    La libre Belgique 15.5.06


    Député

    Dans un contexte plutôt hostile à Israël, une voix s’est fait entendre au siège du Parlement européen à Bruxelles, dénonçant avec virulence les activités du Hamas, placé désormais à la tête de l’Autorité Palestinienne, ainsi que celles de l’Iran et du Hezbollah. Ce grand défenseur d’Israël est le député européen Charles Tannock, porte-parole du parti conservateur britannique pour les Affaires étrangères de l’UE. Des correspondants de presse de pays arabes ont tenté de lui démontrer que ses positions n’étaient pas réalistes mais il s’est contenté de leur rétorquer : « Je suis légaliste, non réaliste. » Il a ajouté : « Le fait que le Hamas ait été élu démocratiquement ne signifie pas que nous devons l’accepter de façon automatique. Hitler a lui aussi été élu démocratiquement. Comment pouvons-nous négocier avec un mouvement dont la chartre prône toujours la destruction d’Israël , »

    Le député a poursuivi en estimant que l’Europe aurait dû, depuis des années, prêté attention aux avertissements du gouvernement israélien plutôt que d’écouter les Etats-Unis. « Le Hamas doit changer sa chartre », a-t-il rappelé. « S’il s’était agi d’un parti européen, il aurait été boycotté en raison du soutien qu’il apporte au terrorisme et à la guerre sainte (Djihad) ».

    Charles Tannock semble également faire preuve d’une grande clairvoyance en ce qui concerne la menace iranienne. Il a estimé qu’un pays possédant une telle quantité de pétrole n’avait pas besoin d’autant d’énergie nucléaire à des fins civiles. Soulignant l’hostilité persistante de Téhéran à l’encontre d’Israël et des Etats-Unis, il a demandé : « Comment se fait-il que les autorités iraniennes repoussent les offres généreuses de l’Occident ? Il est évident qu’elles souhaitent produire la bombe atomique ».

    En ce qui concerne les européens, il a rappelé que certains avaient un moment prôné le dialogue avec l’Iran. « Mais à présent, a-t-il ajouté, tout le monde semble d’accord pour dénoncer les propos d’Ahmadinejad contre Israël et ses dénégations de la Shoah. »

    Tannock a également exprimé son opinion quant à la politique actuelle du gouvernement israélien. Concernant le plan de repli du Premier ministre, il a déclaré : « Je soutiendrai Olmert si celui-ci pense que c’est le moyen de garantir les frontières sûres à Israël ».

    Au sujet de l’entrée d’Israël au sein de l’U.E., le député a estimé que cette démarche n’était pas souhaitable mais qu’il serait bénéfique de développer les échanges entre Israël et l’Europe.

    Post-scriptum

    Mensuel « Fax de Jérusalem et du monde » n°355 du 23.6.06

    Copyright © 2005 Eglise Protestante Evangélique de Charleroi. Tous droits réservés.
    Ce site a été créé par Ginger-Nut et est géré avec SPIP + EVA-Web