logo RUBRIQUE

  • Enseignement
  • Lu dans la presse
  • - Conventions
  • - Petits mots du pasteur
  • - Magazine "Résurrection"
  • - Actions communautaires
  • - Actions missionnaires
  • - Enfants
  • - Jeunes
  • - Vie d’église
  • Liens et Ressources
  • - Annonces hebdomadaires
  •  

    Zoom Arrière

    logo ARTICLE 541Cicéron (106-43 av. J.-C.) juillet 2009
    Homme politique et orateur romain qui a porté l’art oratoire latin à son apogée. Il meurt assassiné.
    logo ARTICLE 455Barack Obama (1961-) mars 2008
    44e Président des États-Unis élu en 2008 (investiture le 20 janvier 2009). Prix Nobel de la paix 2009.

    Dans la même rubrique

    Le défi évangélique

     

    l’Église catholique brésilienne

    Du 9 au 31 mai 2007, le Brésil a accueilli Benoît XVI, venu ouvrir la cinquième Conférence générale des évêques d’Amérique latine et des Caraïbes. Son mot d’ordre, tout au long de ce séjour : évangéliser.

    Depuis plusieurs décennies, en effet, l’Église catholique brésilienne doit faire face à la concurrence des Eglises évangéliques.

    Longtemps en position hégémonique, l’Église catholique est confrontée, depuis une vingtaine d’années, à la concurrence des Églises évangéliques protestantes, dont le nombre et la diversité ont explosé sur tout le continent. Selon un recensement officiel, la proportion des Brésiliens se considérant comme catholiques serait passée de 89% à 74% de 1980 à 2000.

    « Si l’évolution se poursuit à cette vitesse, les catholiques seront minoritaires en 2020 », observe Olivier Compagnon, professeur à l’Institut des hautes études d’Amérique latine à Paris.

    Dimanche 27/6/07


    50 millions de marcheurs pour Jésus au Nigeria

    Organisée le 26 décembre 2006, dans les 36 États et les 774 provinces du pays à l’initiative des Eglises Evangéliques du pays, qui estiment que 80% du nombre attendu a été atteint.

    Aucun incident n’a été à déplorer, même dans les États à majorité musulmane. Les marcheurs portaient un tee-shirt sur lequel était imprimé, devant et derrière, le nom de Jésus en rouge. La fin de la marche qui durait 3 heures était marquée par la foule qui criait, au plus fort, et par 7 fois, le nom béni de JESUS !

    Post-scriptum

    Publié dans le bulletin ’Résurrection’ :

    — L’Église catholique brésilienne : octobre 2007
    — 50 millions de marcheurs : février 2007.


    Copyright © 2005 Eglise Protestante Evangélique de Charleroi. Tous droits réservés.
    Ce site a été créé par Ginger-Nut et est géré avec SPIP + EVA-Web