logo RUBRIQUE

  • Enseignement
  • Lu dans la presse
  • - Conventions
  • - Petits mots du pasteur
  • - Magazine "Résurrection"
  • - Actions communautaires
  • - Actions missionnaires
  • - Enfants
  • - Jeunes
  • - Vie d’église
  • Liens et Ressources
  • - Annonces hebdomadaires
  •  

    Zoom Arrière

    logo ARTICLE 654Søren Kierkegaard (1813-1855) juillet 2013
    Ecrivain, théologien protestant, et philosophe danois.
    logo ARTICLE 273Ouvrir une école, c’est fermer une prison ! octobre 2009
    Notre société a besoin de réponses à ses problèmes existentiels. Les valeurs chrétiennes sont une réponse : travaillons en amont des problèmes, prévenir plutôt que guérir !

    Dans la même rubrique

    Alexandre Soljenitsyne (1918-2008)

     

    Sereine certitude

    Qu’il m’est facile de vivre avec Toi, Seigneur ! Qu’il m’est facile de croire en Toi !

    Quand, dans fa perplexité, mon esprit se dérobe ou fléchit ; quand les plus intelligents ne voient pas plus loin que ce soir et ne savent pas ce qu’il faudra faire demain, Tu fais descendre sur moi la sereine certitude que Tu es et que tu veilleras à ce que tous les chemins du bien ne soient pas fermés.

    Je considère avec étonnement le chemin parcouru, l’extraordinaire chemin à travers la désespérance.
    Ce chemin d’où j’ai pu, même moi, envoyer à l’humanité un reflet de tes rayons.
    Tout ce qu’il faudra pour que j’en reflète encore Tu me l’accorderas, Seigneur, et tout ce qu’il ne me sera pas possible de refléter, cela voudra dire que Tu l’as assigné à d’autres.

    L’homme a oublié Dieu

    En 1983, Soljenitsyne recevait le prix Templeton. Dans son discours de remerciement, il disait ceci :

    "J’ai consacré près de 50 années d’études à l’histoire de la Révolution. Pendant ce temps, j’ai lu des centaines de livres, assemblé des centaines de témoignages personnels et publié moi-même huit ouvrages dans l’espoir d’avertir des dégâts causés par cette catastrophe. Si aujourd’hui, je devais résumer aussi brièvement que possible la cause profonde de cette révolution désastreuse, qui a détruit environ 60 millions d’êtres humains, je ne saurais donner qu’une seule explication claire : L’HOMME A OUBLIÉ DIEU. Voilà pourquoi les choses ont pris cette tournure ! Et si l’on me demandait de dire clairement quelle est la plus grande menace de tout le 20e siècle, là encore, je ne trouverais rien d’autre à dire que : L’HOMME A OUBLIÉ DIEU."


    D’autres citations apparaissent dans les prédications de Philippe Hubinon.

    Post-scriptum

    Alexandre Issaïevitch Soljenitsyne, né le 11-12-1918 à Kislovodsk (Russie), mort le 3-8-2008 à Moscou, est un romancier et dissident russe.

    Il fut emprisonné (1945-1953) pour avoir critiqué le régime de Staline. Interdites en Union soviétique à partir de 1964, ses œuvres parurent à l’étranger. Arrêté en 1974, il fut déchu de la citoyenneté soviétique et expulsé. Installé à Zurich puis aux États-Unis, il revint dans son pays en 1994, et continua de porter un regard critique sur la Russie postsoviétique.

    Oeuvres : Le Premier Cercle ; L’Archipel du goulag ; Une journée d’Ivan Denissovitch ; Le Pavillon des cancéreux.

    Prix Nobel de littérature en 1970.

    Source : Dixel 2010


    Copyright © 2005 Eglise Protestante Evangélique de Charleroi. Tous droits réservés.
    Ce site a été créé par Ginger-Nut et est géré avec SPIP + EVA-Web