logo RUBRIQUE

  • Enseignement
  • Lu dans la presse
  • - Conventions
  • - Petits mots du pasteur
  • - Magazine "Résurrection"
  • - Actions communautaires
  • - Actions missionnaires
  • - Enfants
  • - Jeunes
  • - Vie d’église
  • Liens et Ressources
  • - Annonces hebdomadaires
  •  

    Zoom Arrière

    logo ARTICLE 218Gutenberg (1400-1468) mai 2003
    Johannes Gensfleisch, imprimeur allemand plus connu sous le surnom de Gutenberg. Novateur dans l’usage des caractères mobiles, il est reconnu comme le premier imprimeur à avoir utilisé les caractères métalliques mobiles.
    logo ARTICLE 619Jésus et Satan face à face janvier 1999
    PRÉDICATION • Quand la Bible parle du diable, elle le fait avec beaucoup de sérieux. Elle le décrit comme rusé, intelligent, séduisant, capable d’influencer les plus grands raisonnements.

    Dans la même rubrique

    Une génération tordue et perverse

     

    Ils se sont corrompus à son égard... c’est une génération tordue et perverse (Deutéronome 32:5, version Darby)

    L’ancien évêque de Breda, Tiny Muskens, catholique libéral, proposa en août 2007 de remplacer le mot « Dieu » par « Allah ».

    Le maire de Bruxelles, le socialiste Freddy Thielemans, a enjoint aux agents de police de sa ville de s’abstenir de fumer ou de manger en public pendant le jeûne du ramadan afin de ne pas heurter les conceptions religieuses des Musulmans.

    A Glasgow et dans certaines autres villes du Royaume-Uni, les médecins et infirmiers ont été invités à ne pas consommer leur casse-croûte sur leur lieu de travail par égard pour leurs collègues qui faisaient le jeûne.

    La BBC, dans sa rubrique Internet « section on Islam », fait encore un pas de plus. Chaque fois qu’apparaît le nom du prophète Mahomet, il est immédiatement suivi de la formule « Que la paix soit avec lui » sous prétexte qu’une présentation équitable et équilibrée de l’Islam n’en demande pas moins.

    Par contre, le quotidien français « Libération » est sorti blanchi de l’accusation d’injure à l’encontre des chrétiens. La plus haute instance judiciaire française confirmait ainsi un jugement rendu en première instance. Plainte avait été déposée par l’association catholique conservatrice « Alliance générale contre le racisme et pour le respect de l’identité française et chrétienne » (AGRIF). Elle protestait contre une caricature représentant le Christ nu et affublé d’un préservatif. La Cour de Cassation a cependant admis qu’un tel dessin puisse paraître blessant aux yeux de certains chrétiens. Mais elle juge que, dans le cadre du sujet traité qui était la nécessité de la prévention du SIDA notamment en Afrique, les limites admissibles de la liberté d’expression n’ont pas été dépassées. [1]

    Depuis longtemps, Dieu savait que ce monde est faux et pervers et il en connaissait les conséquences puisqu’il dit par la bouche du prophète : « C’est pourquoi la loi reste impuissante, et le juste jugement ne vient jamais au jour ; car le méchant cerne le juste ; c’est pourquoi le jugement sort perverti. » (Habakuk 1:4, Darby)

    N.L. - Magazine "Appel de Minuit" - Février 2008

    Post-scriptum

    In bulletin ’Résurrection’ de mars 2008.

    Notes de bas de page

    [1] livenet.ch, 18.12.2007


    Copyright © 2005 Eglise Protestante Evangélique de Charleroi. Tous droits réservés.
    Ce site a été créé par Ginger-Nut et est géré avec SPIP + EVA-Web