logo RUBRIQUE

  • Enseignement
  • Lu dans la presse
  • - Conventions
  • - Petits mots du pasteur
  • - Magazine "Résurrection"
  • - Actions communautaires
  • - Actions missionnaires
  • - Enfants
  • - Jeunes
  • - Vie d’église
  • Liens et Ressources
  • - Annonces hebdomadaires
  •  

    Zoom Arrière

    logo ARTICLE 804Alfred Kuen (1921-) décembre 2013
    Auteur prolifique de livres d’étude chrétiens, il a été professeur à l’Institut biblique et missionnaire Emmaüs, ainsi que directeur des Editions Emmaüs. Avec d’autres, il est à l’origine de la traduction de la Bible dite "Bible du Semeur".
    logo ARTICLE 350Faire taire les critiques février 2011
    Nous pouvons résister aux moqueries si nous avons la conviction de faire la volonté de Dieu.

    Dans la même rubrique

    Aimer, une "méthode" d’évangélisation

     | 1 Corinthiens 13 - 1 Jean 4.7-21 - Matthieu 28.16-20 - Jean 13.35
     

    Jésus, Fils de Dieu, a laissé à son Église plusieurs ordres : évangéliser, baptiser, témoigner, célébrer la mémoire de son sacrifice, se repentir, croire, pardonner, aimer...

    Retenons deux ordres qui n’ont en apparence rien de commun entre eux et qui, pourtant, se rejoignent et se complètent : évangéliser et aimer.

    Jésus a associé les verbes évangéliser et aimer. Il a dit dans Jean 13.35 : « A ceci, tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l’amour les uns pour les autres. » Évangéliser est une « méthode » pour glorifier Dieu et aimer est une « méthode » pour évangéliser.

    Le christianisme est la religion de l’amour.
    L’amour est le cœur du christianisme.

    Jésus a dit « Tu aimeras... » et notamment « Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta pensée. C’est le premier et le plus grand commandement. Et voici le second qui lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes. » (Matthieu 22.37-40) ; Selon Jésus, toute la loi est une loi d’amour.

    Jacques, frère de Jésus, a dit « Si vous accomplissez LA LOI ROYALE, selon l’Écriture : Tu AIMERAS ton prochain comme toi-même, vous faites bien. » (Jacques 2.8). Jean a écrit « Dieu est amour. » (1 Jean 4.8). Jésus a prêché « Aimez-vous les uns les autres. » (Jean 13.34). Paul a déclaré « Celui qui aime les autres a accompli la loi. » (Romains 13.8) et « Ces trois choses demeurent : la foi, l’espérance, l’amour, mais la plus grande de ces choses, c’est l’amour. » (1 Corinthiens 13.13). Il donne des exemples : « Quand je ferais ceci ou cela,... Si je n’ai pas l’amour, cela ne me sert de rien. » (verset 1 à 3). Citons encore Jésus « Vous avez appris qu’il a été dit : tu aimeras ton prochain, et tu haïras ton ennemi, mais moi je vous dis : aimez vos ennemis. » (Matthieu 5.43-44). Personne n’est jamais allé aussi loin que Jésus ! L’amour est un moyen de gagner les âmes.

    L’Évangile n’est pas seulement une affirmation, il doit être aussi une démonstration.

    Dans l’évangélisation, il y a deux pôles. D’abord, la proclamation : annoncer, prêcher, témoigner en disant, en distribuant des Bibles, des traités, une cassette, des CD...

    Ensuite, la démonstration ! Comment démontrer que la croix a quelque chose à dire à notre génération ? Que Christ est vivant ? Que Jésus-Christ transforme les vies ? Que l’Évangile est une puissance, Que notre Église est l’Église de Jésus-Christ et que là sont les disciples de Jésus-Christ ? Par l’amour « A ceci, tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l’amour les uns pour les autres. ».

    Comment démontrer que Jésus-Christ et la Bible sont la vérité ? En vivant dans l‘amour !

    Un défi nous est lancé : convaincre non seulement en disant, mais aussi en vivant.

    Prenons un exemple biblique de proclamation et démonstration. Jésus s’est proclamé Fils de Dieu. Au souverain sacrificateur qui Lui demandait s’Il était le Christ, le Fils de Dieu, Jésus répondit « Je le suis. » (Marc 14.61-62). Il en a fait la démonstration par sa vie sans péché, par son enseignement, ses miracles, sa résurrection son amour pour les hommes.

    Si ce que nous proclamons est vrai, nous devons savoir le démontrer. Non pas par des arguments, pas par la force, pas par la raison, mais par des actes d’amour. Dans Jean 3.18-19, nous lisons « N’aimons pas en paroles et avec la langue, mais en actions et avec vérité. Par là, nous connaîtrons que nous sommes de la vérité. » Si nous aimons en actions, le monde saura que nous sommes de la vérité et disciples de Jésus-Christ. C’est l’amour qui convaincra les gens autour de nous ! L’amour est ce qu’il y a de plus convaincant !

    A la journée de la Mission Évangélique Belge, Saïd, un Musulman converti à Jésus-Christ rendit son témoignage. Il a parlé d’amour ! C’était l’amour qui avait touché son cœur ! L’amour de Dieu et l’amour des chrétiens. Un musulman n’accepte pas d’entendre la proclamation de l’Évangile de Jésus-Christ, mais il sera attentif à la démonstration de l’amour entre frères et sœurs dans l’église et de l’amour que nous lui porterons. Tous ceux qui nous entourent, attendent peut-être aussi de l’Église qu’elle manifeste son amour ! Une bonne église n’est pas seulement une église qui prêche la saine doctrine, mais aussi une église où l’amour de Dieu est vécu, ressenti, offert, partagé.

    Si nous faisons rayonner l’amour du Christ autour de nous, des âmes viendront à la croix.

    Pour gagner des âmes à Jésus-Christ, l’Église doit donc confirmer par sa conduite ce qui est prêché du haut de la chaire.

    William Booth fonda l’Armée du Salut pour s’occuper des plus démunis, pour laisser un témoignage d’amour face à la souffrance. Son témoignage laisse encore des traces dans le monde. « Soupe, savon, salut ! », tel est son Évangile et son témoignage d’amour face à la faim, au froid et à la misère humaine.

    Un autre exemple : la Croix Bleue ou Etoile Bleue, qui œuvre au relèvement des buveurs. Ceux qui assistent aux réunions et témoignent, disent ne pas se souvenir des premières prédications qu’ils ont entendues. Par contre, ils se souviennent de l’ambiance chaleureuse et d’amour qui régnait. Ils n’ont pas été jugés, mais accueillis, aidés, épaulés, écoutés, encouragés. Ils ont été émus par la démonstration avant d’être attentifs à la proclamation.

    Si nous faisons rayonner l’amour du Christ autour de nous, des âmes viendront à la croix. Ce n’est pas seulement en faisant plus d’évangélisation, plus de distribution de Bibles ou de traités (ce qui est utile et nécessaire, car tout cela est la proclamation de l’Évangile) mais aussi par la démonstration de notre amour pour Jésus-Christ, de notre amour les uns pour les autres, de notre amour du prochain, que nous attirerons des âmes au Seigneur ! Donc, proclamation, oui, mais encore plus de démonstration ! Cette exhortation peut s’appliquer dans la famille dont certains membres ne sont pas convertis. Comment s’y prendre ? Par un témoignage, une démonstration d’amour dans nos paroles, nos attitudes, afin que les membres de notre famille perçoivent qu’il y a une autre dimension dans notre vie !

    Nous pouvons aussi appliquer cela à nos voisins, qui refuseront la proclamation, mais recevront un témoignage d’amour et seront touchés par un geste attentionné, une parole d’encouragement, un service rendu... Ils sentiront qu’il y a chez nous quelque chose de plus que chez les autres voisins.

    Quand cela bloque au niveau de la proclamation, il faut essayer la démonstration de l’amour. Cela peut prendre du temps. Aimer est donc une « méthode » d’évangélisation. Que Dieu nous donne d’utiliser cette méthode à Sa gloire et à celle de Jésus-Christ !

    Cette méthode n’est cependant pas infaillible ! Jésus a aimé Judas qui l’a pourtant trahi. Il a aimé les pharisiens qui ont toutefois voulu sa mort. Il a aimé le jeune homme riche qui ne l’a cependant pas suivi !

    Que le Seigneur nous aide à démontrer l’Évangile, à le rendre vivant dans notre vie, notre église, notre famille, notre voisinage, sur notre lieu de travail ! Et qu’ainsi, plusieurs se tournent vers Jésus-Christ, qui nous a montré l’amour le plus grand en donnant Sa vie pour nous !

    Post-scriptum

    Ce message a été enregistré le 29/7/07 en audio.

    Copyright © 2005 Eglise Protestante Evangélique de Charleroi. Tous droits réservés.
    Ce site a été créé par Ginger-Nut et est géré avec SPIP + EVA-Web