logo RUBRIQUE

  • Enseignement
  • Lu dans la presse
  • - Conventions
  • - Petits mots du pasteur
  • - Magazine "Résurrection"
  • - Actions communautaires
  • - Actions missionnaires
  • - Enfants
  • - Jeunes
  • - Vie d’église
  • Liens et Ressources
  • - Annonces hebdomadaires
  •  

    Zoom Arrière

    logo ARTICLE 519La foi ne tombe pas du ciel novembre 2007
    PRÉDICATION • La Réforme du 16e siècle fut un grand mouvement de l’Esprit, le plus grand réveil dans l’histoire de l’Église. L’Esprit de Dieu a soufflé sur toute l’Europe.
    logo ARTICLE 464Quel est votre obstacle ? avril 2010
    PRÉDICATION • Chrétien, quel est l’obstacle qui t’empêche de progresser sur le chemin de la sanctification ? Quel est le problème qui freine ta croissance et qui ne te permet plus de grandir dans la foi ?

    Dans la même rubrique

    La NATURE en péril !

     

    Une faune en recul

    LONDRES. Plus du quart de la faune mondiale a disparu depuis les années 70, a révélé une étude publiée par la Société zoologique de Londres en collaboration avec le Fonds mondial pour la nature (WWF).

    Cette étude a observé l’évolution de quelques 1400 espèces de poissons, amphibiens, reptiles, oiseaux ou mammifères pour conclure à un déclin de 27% de la faune entre 1970 et 2005. En cause ? L’être humain, la pollution, l’agriculture, l’expansion urbaine, le recours excessif à la pêche et la chasse.

    Une conférence internationale sur la protection de la diversité biologique s’ouvre justement aujourd’hui à Bonn, en Allemagne. Organisée par les Nations unies, elle durera deux semaines et tentera d’ouvrir des pistes de solutions.

    Métro - 19/5/08


    Détruire la nature coûte cher !

    BERLIN. La destruction de la nature coûte 2.000 milliards d’euros par an au monde, selon une étude qui doit être présentée aujourd’hui à la conférence de l’ONU sur la biodiversité.

    Chaque année, la disparition d’espèces animales et végétales coûte 6% du Produit national brut (PNB) mondial. « Les pauvres du monde portent la charge la plus lourde », écrit le responsable de l’étude, Pavan Sukhdev, d’après « Der Spiegel » qui affirme disposer des extraits du document. Ainsi, dans les pays pauvres, la perte de biodiversité représente chaque année la moitié de leur richesses économiques selon Sukhdev, un haut responsable de la Deutsche Bank en Inde. Le thème de la conférence de l’ONU est la déforestation dans le monde qui est responsable de 20% des émissions de dioxyde de carbone (CO2).

    Métro - 19/5/08


    Copyright © 2005 Eglise Protestante Evangélique de Charleroi. Tous droits réservés.
    Ce site a été créé par Ginger-Nut et est géré avec SPIP + EVA-Web