logo RUBRIQUE

  • Enseignement
  • Lu dans la presse
  • - Conventions
  • - Petits mots du pasteur
  • - Magazine "Résurrection"
  • - Actions communautaires
  • - Actions missionnaires
  • - Enfants
  • - Jeunes
  • - Vie d’église
  • Liens et Ressources
  • - Annonces hebdomadaires
  •  

    Zoom Arrière

    logo ARTICLE 271L’amour vrai attend... septembre 1997
    Au sein d’une génération dite « sexuellement libérée » ou libre, des jeunes ont pris ou prennent la résolution de ne pas céder aux sirènes de la séduction sexuelle et de rester vierges jusqu’au moment du mariage.
    logo ARTICLE 419Mourir pour la Parole de Vie décembre 2007
    Le personnel des Sociétés Bibliques a été très choqué d’apprendre l’assassinat de Rami Ayyad, le responsable de la librairie de la Société Biblique à Gaza. Il avait été enlevé le samedi après avoir fermé la librairie.

    Dans la même rubrique

    Jean-Jacques Rousseau (1712-1778)

     

    Post-scriptum

    Jean-Jacques Rousseau

    Écrivain et philosophe genevois (1712-1778). Orphelin de mère, il s’éduqua seul jusqu’à sa rencontre décisive avec Mme de Warens, devenue sa protectrice.

    Accueilli à Paris par Diderot, il collabora à l’Encyclopédie (articles sur la musique) et acquit sa renommée grâce à ses deux Discours (Discours sur les sciences et les arts ; Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes), qui tranchent avec l’optimisme et le sens du progrès généralement attachés au siècle dit « des Lumières ». Il écrivit également un opéra, Le Devin du village.

    Déçu par la vie mondaine parisienne, Rousseau déploya ses talents dans tous les genres littéraires : le traité d’éducation (Émile), la théorie politique (Du contrat social), le roman épistolaire (Julie ou la Nouvelle Héloïse) et l’autobiographie (Les Confessions ; Les Rêveries du promeneur solitaire).

    Dans tous ces genres, il exprime son idée de la nature comme garante d’une vérité, d’une simplicité et d’un ordre immédiats propres à assurer le bonheur de l’homme alors que la société et la culture le pervertissent.

    Son influence sera considérable, et on le présentera tour à tour comme un précurseur du romantisme, un pédagogue moderne, ou le père spirituel de la Révolution française.

    Source : Dixel 2010


    Copyright © 2005 Eglise Protestante Evangélique de Charleroi. Tous droits réservés.
    Ce site a été créé par Ginger-Nut et est géré avec SPIP + EVA-Web