logo RUBRIQUE

  • Enseignement
  • Lu dans la presse
  • - Conventions
  • - Petits mots du pasteur
  • - Magazine "Résurrection"
  • - Actions communautaires
  • - Actions missionnaires
  • - Enfants
  • - Jeunes
  • - Vie d’église
  • Liens et Ressources
  • - Annonces hebdomadaires
  •  

    Zoom Arrière

    logo ARTICLE 551Une autre solution septembre 2009
    Coup de poing ou coup de pouce ?
    logo ARTICLE 240Une inscription datant de l’an 63 qui fait référence à Jésus octobre 2002
    Découverte d’une inscription en araméen gravée sur un ossuaire.

    Dans la même rubrique

    Club “Le Phare”

     
    1971 : "Le Phare" fut le centre d’un énorme travail d’évangélisation parmi la jeunesse et les enfants de Couillet. Et aussi un centre de formation pour les chrétiens qui apprirent à témoigner et à partager leur foi.

    Fondation

    Début août 1971, le pasteur Georges Vuilleumier proposa à Yvon et Germaine Brachot de reprendre « La Jeunesse » avec d’autres équipiers. En effet, la Chapelle de l’Assemblée des Frères, en face du n°19 Avenue des Carrières à Couillet, arrêta ses activités et M. Vuilleumier souhaitait reprendre les locaux pour y installer un club de jeunes.

    Août 1971 : déblayage des alentours. Nettoyage et nouvelle décoration de cette ancienne école. L’ouverture officielle du club se fit le 24 janvier 1972. Il se dénomma « Le Phare ».

    Plusieurs jeunes responsables y travaillèrent successivement : Yvon et Germaine Brachot, Jean-Pierre Baudouin, Philippe Hubinon. Le club était ouvert trois fois par semaine : le mercredi à 18h30, le samedi à 15h00 (ados) et à 19h30, le dimanche à 15h00. En plus, un club d’enfants se créa le mercredi après-midi avec Madame Aucquier et plus tard, Robert Haeck ainsi que Mme Baire.

    Comment qualifier « Le Phare », sinon de dire qu’il fut le centre d’un énorme travail d’évangélisation parmi la jeunesse et les enfants de Couillet. Plus un centre de formation pour les chrétiens qui apprirent à témoigner et à partager leur foi.

    Activités diverses : camps, sport, projection de films, soupers, concerts, messages réguliers, musique, promenades organisées et les superbes repas de réveillon de Noël avec 75 à 100 jeunes. Leur désir n’était pas seulement le salut des jeunes, mais également leur intégration dans l’Eglise. Et c’est ainsi que de 1971 à 1983, des dizaines de jeunes nous rejoignaient. Conversions, consécrations, baptêmes d’eau. Le Seigneur fit de grandes choses, nous étions dans la joie.

    En 1983, Yvon Brachot est déchargé de ses activités au “Phare” mais poursuit un travail d’évangélisation par le film, les concerts, etc.

    Retrouvailles

    Le samedi 29 mai 2010, tous les “anciens” du club “Le Phare” se réunirent au temple de l’Eglise Protestante Evangélique de Marcinelle.

    Ils y évoquèrent, entourés de leurs proches, la fondation en 1971 de leur club de jeunes, les diverses réunions, leur jeunesse, et enfin la fin de ce club, en 1983.

    Deux diaporamas historiques furent projetés à cette occasion, basés sur des photos d’époque [bientôt disponibles sur ce site].

    De nombreuses photos furent prises ce jour de retrouvailles. Elles sont stockées et visibles sur cet espace Web.

    Post-scriptum

    Les personnes qui ne souhaitent pas que leur image soit publiée su Internet, peuvent demander au Webmaster de ce site la suppression de la photo de l’espace Web cité plus haut.

    Copyright © 2005 Eglise Protestante Evangélique de Charleroi. Tous droits réservés.
    Ce site a été créé par Ginger-Nut et est géré avec SPIP + EVA-Web