logo RUBRIQUE

  • Enseignement
  • Lu dans la presse
  • - Conventions
  • - Petits mots du pasteur
  • - Magazine "Résurrection"
  • - Actions communautaires
  • - Actions missionnaires
  • - Enfants
  • - Jeunes
  • - Vie d’église
  • Liens et Ressources
  • - Annonces hebdomadaires
  •  

    Zoom Arrière

    logo ARTICLE 279Belgique :
    Situation religieuse et spirituelle
    octobre 2007
    La revue « Le Vif /L’Express » a publié en 2006 et 2007 les résultats d’un sondage très intéressant sur la situation religieuse et spirituelle en Belgique.
    logo ARTICLE 85Il y a un « Mais » janvier 2004
    PRÉDICATION • Après la sortie d’Egypte, Moïse envoie douze éclaireurs dans le pays de Canaan avant d’y entrer. Leur mission consiste à explorer ce pays promis. Après quarante jours les éclaireurs reviennent vers le peuple d’Israël...

    Dans la même rubrique

    Le Futur commence maintenant

     Une méditation du pasteur Philippe HUBINON.
     

    Présentation :

    À chacun et chacune d’entre vous bonsoir, au micro Robert HOSTETTER. Nous vous proposons ce soir une méditation du pasteur Philippe HUBINON, méditation dont le titre est « Le futur commence maintenant ».

    J’aimerais commencer par la lecture d’un texte dans la Bible dans Ésaïe 43:11-12 où Dieu déclare : « C’est moi qui suis Dieu, c’est moi qui ai annoncé, sauvé et prédit. » et de même au chapitre 42 au verset 9 le prophète dira de la part de Dieu : « Je vous annonce de nouveaux événements. Avant qu’ils ne soient en germe je vous les fais entendre. »

    Récemment le professeur Albert JACQUART déclarait sur une radio française : « Notre avenir n’est écrit nulle part. » Cher professeur, la Bible nous dit le contraire. En effet, la Bible parle beaucoup de l’avenir, du futur. Des spécialistes ont en effet calculé qu’un tiers de la Bible est fait de prophéties, c’est-à-dire de textes qui parlent de l’avenir ; avenir proche ou lointain. C’est d’ailleurs l’une des caractéristiques unique et surnaturelle de la Bible. Vous ne retrouvez cela nulle part ailleurs dans toute la littérature profane ou religieuse.

    Le grand savant chrétien que fut Blaise PASCAL écrivait avec beaucoup de discernement et de lucidité : “Quand un seul homme aurait fait un livre de prédictions sur Jésus-Christ, et que Jésus-Christ serait venu conformément à ces prophéties, ce serait une force infinie. Mais il y a bien plus ici. C’est une suite d’hommes durant 4000 ans qui constamment et sans variation, viennent l’un après l’autre, prédire ce même avènement. Ceci est tout autrement considérable.” Et il ajoutait : “La plus grande des preuves de Jésus-Christ ce sont les prophéties. C’est à quoi Dieu a le plus pourvu, Dieu a suscité des prophètes.” Fin de citation.

    Mais les prophéties ne concernent pas seulement Jésus-Christ. Le Dieu de la Bible a annoncé bien d’autres événements. Notre génération vit une époque prodigieuse sur le plan de l’accomplissement prophétique. Depuis plus d’un demi-siècle maintenant, l’avenir, le futur que Dieu annonce dans sa Parole devient histoire. La prophétie devient histoire. Les mots de la Bible vivent ! Dieu a parlé ! Et l’accomplissement des prophéties tient lieu de preuve de l’inspiration divine de la Bible. Ce n’est pas un livre d’homme, c’est la Parole de Dieu et Dieu ne se trompe pas et Il ne NOUS trompe pas. Ces accomplissements sont d’une grande puissance.

    En effet, pour les prophéties accomplies dans le passé quelqu’un pourra toujours dire : « le texte a été écrit APRÈS l’événement » mais ici personne ne peut tenir un tel langage. La preuve est incontestable.

    Permettez-moi de prendre quelques faits dans l’actualité pour illustrer notre entretien.
    — Tout d’abord un premier qui concernera le conflit au Proche-Orient
    — Un second : la naissance de l’Europe
    — Et troisièmement le phénomène de mondialisation.

    Le premier tout d’abord : le conflit israélo-arabe est l’un des conflits les plus aigus de notre planète. Et notre propos ne sera, vous vous en doutez, ni politique ni polémique. Nous resterons sur le terrain prophétique pour relever que les prophètes avaient annoncé que le peuple d’Israël après avoir été dispersé parmi toutes les nations, reviendrait sur la terre d’Abraham, d’Isaac et de Jacob et que le pays devenu comme un désert, refleurirait comme un jardin. Or ces promesses restées lettres mortes pendant plus de 2000 ans se réalisent maintenant sous nos yeux, avec une précision inouïe comme les prophètes de Dieu l’avaient annoncé.

    Plus particulièrement, le prophète Zacharie avait annoncé que la ville de Jérusalem deviendrait une pierre pesante pour tous les peuples (Zacharie 12:3). Or voici qu’aujourd’hui cette parole devient réalité. La ville de Jérusalem, presque tombée dans l’oubli pendant 2000 ans, revient à la pointe de l’actualité comme le point le plus chaud de la planète. En le rétrécissant encore à l’esplanade du Temple, il devient le km² le plus brûlant de toute la terre ; l’un des conflits les plus denses du 20e siècle et 21e siècle. Comme cela est étrange. D’autant plus que c’est là que Jésus-Christ a été crucifié, que c’est là qu’il est ressuscité !! JAMAIS dans toute l’histoire de la ville de Jérusalem, elle n’a été une pierre pesante pour tous les peuples c’est-à-dire un problème, un fardeau pour les nations, sauf aujourd’hui, maintenant, sous nos yeux, la parole de Dieu s’accomplit.

    Prenons un deuxième événement qui vient de bouleverser nos pays et qui ne fera que de s’amplifier dans les années à venir. Je veux parler de l’Europe.

    Dans la Bible, bien avant la venue de Jésus-Christ, le prophète Daniel expliquera au roi de Babylone, Nabuchodonosor, le rêve que celui-ci avait fait. D’une statue gigantesque qui représente la succession des grands empires : Babylone, médo-perse, grec et romain. Or l’Empire romain « endormi » pendant des siècles se réveille sous la forme de l’Europe moderne. Un historien français François Fontaine, qui n’a rien à voir avec les milieux chrétiens, protestants, spécialiste de cette période de l’histoire a déclaré dans une grande revue française ceci : « le monde moderne a déjà existé il y a 18 siècles, il s’appelait Empire romain. C’était la préfiguration de l’Europe actuelle, avec son marché commun et son rayonnement universel. » Fin de citation.

    Beaucoup de chrétiens discernent dans cette résurrection de l’ancien Empire romain l’accomplissement de la prophétie de Daniel. Je me souviens quand j’étais tout jeune, à la maison, mon père qui lisait la Bible, nous disait : « Vous allez voir l’Europe grandir, se développer et devenir l’une des grandes puissances du monde ; pour un jour prendre le leadership mondial. » 50 ans après j’ai tout cela sous les yeux. Dieu l’a annoncé des milliers d’années à l’avance, et voilà qu’aujourd’hui la Parole de Dieu s’accomplit. Dieu a parlé et Sa Parole est la vérité !

    Dernier volet de notre courte réflexion : le phénomène de mondialisation. Une notion qui faisait rire il y a encore 100 ans ! Pourtant des millions de chrétiens de par le monde s’y attendaient parce que la Bible, Parole de Dieu, l’annonçait. Le dernier livre de la Bible, l’Apocalypse, au chapitre 13 annonce en effet qu’un jour viendra où le monde entier (la politique, l’économie, l’armée, la religion) sera sous le contrôle d’un seul homme que la Bible appelle l’anti-Christ. Sous nos yeux maintenant le décor se met en place avec une rapidité étonnante. Le futur commence aujourd’hui et il est écrit quelque part, n’en déplaise au professeur.

    L’accomplissement de ces prophéties c’est comme un miracle de Dieu, c’est le doigt de Dieu. Dieu se montre. Mais comme il y a 2000 ans, ne le reconnaissent que ceux qui veulent voir. Pour ceux qui ne veulent pas voir, pas entendre pour ne pas se convertir, même la lumière du soleil reste ténèbres.

    L’accomplissement des prophéties fait la démonstration de la souveraineté de Dieu, Dieu est le maître de l’histoire. Notre planète n’est pas livrée aux caprices de quelques chefs d’États, mais elle demeure sous le contrôle du Dieu de la Bible, même s’il est des événements difficiles à comprendre ou à interpréter. Mais avant tout, Dieu veut être le maître de notre vie et cela pour notre bonheur.

    Quand vous lisez la presse ou écoutez les infos radio ou TV, vous y apprenez ce qui s’est passé HIER. Quand vous lisez la Bible, vous découvrez ce qui se passera DEMAIN.

    Pour être bien informé, pour être à la mode, pour être de votre temps, lisez la Bible ! Dieu existe. Dieu a parlé, et il ne s’est pas trompé, c’est peut-être le temps d’y réfléchir plus que jamais.

    Je vous remercie pour votre attention, que Dieu vous bénisse.


    Copyright © 2005 Eglise Protestante Evangélique de Charleroi. Tous droits réservés.
    Ce site a été créé par Ginger-Nut et est géré avec SPIP + EVA-Web