logo RUBRIQUE

  • Enseignement
  • Lu dans la presse
  • - Conventions
  • - Petits mots du pasteur
  • - Magazine "Résurrection"
  • - Actions communautaires
  • - Actions missionnaires
  • - Enfants
  • - Jeunes
  • - Vie d’église
  • Liens et Ressources
  • - Annonces hebdomadaires
  •  

    Zoom Arrière

    logo ARTICLE 246Charles Haddon Spurgeon (1834-1892) juin 2016
    Prédicateur anglais de confession baptiste qui maintient une grande influence auprès de chrétiens de toutes dénominations. Son talent lui a valu le surnom de "Prince des prédicateurs".
    logo ARTICLE 170L’anti-christ est à la porte novembre 2001
    PRÉDICATIONSérie "Le futur commence maintenant !" 4/7 - En tant que chrétiens, nous ne sommes jamais « hors du monde » et la situation internationale nous interpelle.

    Dans la même rubrique

     RESTONS ZEN !

    Fuyons le péché !

     


    Un jeune garçon s’énervait facilement. A cause de cela, il avait déjà perdu beaucoup d’amis. Un jour, son père lui donna un sac de clous et lui dit : "Chaque fois que tu perds ton sang-froid, au lieu de t’énerver, va enfoncer un de ces clous dans la barrière au fond du jardin."

    Le lendemain, le garçon enfonça 37 clous dans la barrière. Il comprit vite qu’il était plus simple de se maîtriser et de garder son sang-froid que de sortir pour aller enfoncer des clous dans du bois dur.

    Le surlendemain il y en eut moins. Et les jours suivants, de moins en moins.

    Un beau jour, il a dit à son père : "Maintenant, je parviens à moins m’énerver, je suis plus zen, plus cool..." Son père lui répondit : "Alors, chaque jour où tu arriveras à garder ton sang-froid, tu pourras retirer un des clous de la barrière." Et il fit ainsi jusqu’au jour ou il n’y eut plus de clous dans la clôture.

    Le père prit alors son fils par le bras et l’emmena au fond du jardin devant la barrière. Il lui dit : "Tu as fait ce qu’il fallait faire... Mais regarde tous ces trous ! La barrière ne sera plus jamais aussi belle et lisse qu’auparavant. Il en va de même lorsque tu te fâches, que tu t’énerves, que tu pèches : cela laisse des traces autour de toi... des traces qui ne disparaissent pas vite... pour certaines d’entre elles... jamais !"

    Notre péché laisse toujours des traces dans les vies, même si devant Dieu ils sont pardonnés grâce au sang de notre Seigneur Jésus-Christ...

    Post-scriptum

    In bulletin ’Résurrection’ de janvier 2009.

    Copyright © 2005 Eglise Protestante Evangélique de Charleroi. Tous droits réservés.
    Ce site a été créé par Ginger-Nut et est géré avec SPIP + EVA-Web