logo RUBRIQUE

  • Enseignement
  • Lu dans la presse
  • - Conventions
  • - Petits mots du pasteur
  • - Magazine "Résurrection"
  • - Actions communautaires
  • - Actions missionnaires
  • - Enfants
  • - Jeunes
  • - Vie d’église
  • Liens et Ressources
  • - Annonces hebdomadaires
  •  

    Zoom Arrière

    Le magazine "Résurrection" mars 2012
    Chaque mois (ou bimestre), ils se donnent à 100% pour que vous ayez votre magazine "Résurrection" en temps et en heure : c’est l’équipe de rédaction de l’église.
    logo ARTICLE 63La valeur de l’âme novembre 2003
    MÉDITATION • Jésus a dit : « Que sert-il à un homme de gagner le monde entier, s’il perd son âme ? Que donnerait un homme en échange de son âme ? ».

    Dans la même rubrique

    Franklin Delano Roosevelt (1882-1945)

     

    Post-scriptum

    Franklin Delano Roosevelt

    (1882-1945)

    Homme d’Etat américain. Membre du Parti démocrate, il devient le trente-deuxième président des Etats-Unis et occupe cette fonction de 1933 à 1945 (quatre mandats). Cousin de Theodore Roosevelt, issu d’une famille d’origine hollandaise, il effectue ses études à Harvard.

    Il commence très tôt une carrière politique qui le conduit, en 1905, à occuper le poste de sous-secrétaire d’Etat à la Marine. En 1921, il est sujet aux premières attaques de poliomyélite qui le laisseront paralysé. Il parvient cependant à retrouver un peu de mobilité et sa volonté attire la sympathie et l’admiration. Gouverneur de New York en 1928, il est réélu à ce poste deux ans plus tard.

    En 1933, il devient président des Etats-Unis et propose au pays de tenter toutes les expériences, même les plus hardies, afin de renouer avec la croissance. Il s’entoure d’une équipe de conseillers (intellectuels et universitaires aux compétences variées, formant ce qu’on a appelé le « Brain Trust ») qui se consacrent à des problèmes particuliers ; Roosevelt réussit ainsi à élaborer un nouveau mode de présidence, plus interventionniste et plus actif.

    Confronté à la Grande Dépression, pour sortir de la crise économique, il lance la politique du New Deal, un programme de relance de l’économie et de lutte contre le chômage. Il réforma le système bancaire américain, et fonda la Sécurité sociale. Cette politique est d’abord bien accueillie mais il se heurte à des oppositions dénonçant son interventionnisme économique.

    Occupé par les problèmes de son pays, Roosevelt ne s’intéresse à la politique européenne qu’à partir de la montée du nazisme. Le Congrès refuse pourtant l’entrée en guerre du pays mais cède après l’attaque de Pearl Harbor en décembre 1941. Durant la Seconde Guerre mondiale, Roosevelt collabore alors avec Churchill. Il est de toutes les conférences (Casablanca, Québec et Moscou en 1943) jusqu’à Yalta en février 1945 où, miné par la maladie, il cède du terrain devant Staline. Il jette les bases de ce qui deviendra l’ONU, mais décède en avril 1945.

    Source : Dictionnaire encyclopédique Micro Application / Wikipedia


    Copyright © 2005 Eglise Protestante Evangélique de Charleroi. Tous droits réservés.
    Ce site a été créé par Ginger-Nut et est géré avec SPIP + EVA-Web