logo RUBRIQUE

  • Enseignement
  • Lu dans la presse
  • - Conventions
  • - Petits mots du pasteur
  • - Magazine "Résurrection"
  • - Actions communautaires
  • - Actions missionnaires
  • - Enfants
  • - Jeunes
  • - Vie d’église
  • Liens et Ressources
  • - Annonces hebdomadaires
  •  

    Zoom Arrière

    logo ARTICLE 226Aristote (384-324 av. J.-C.) juillet 2006
    Philosophe grec qui naquit à Stagire (actuelle Stavros) en Macédoine.
    logo ARTICLE 519La foi ne tombe pas du ciel novembre 2007
    PRÉDICATION • La Réforme du 16e siècle fut un grand mouvement de l’Esprit, le plus grand réveil dans l’histoire de l’Église. L’Esprit de Dieu a soufflé sur toute l’Europe.

    Dans la même rubrique

    Le legs en duo

     

    Frères et sœurs,

    Informations sur le « legs en duo »

    Savez-vous qu’il existe une formule de testament très intéressante pour les personnes qui n’ont pas d’héritier en ligne directe. Cette formule appelée "Legs en duo", consiste à léguer vos biens à l’héritier de votre choix (neveu, nièce ou ami) tout en aidant financièrement votre église après votre décès. L’héritier normal n’a absolument rien à perdre dans ce système puisque, selon la loi, les droits de succession sont entièrement payés par l’église (via son ASBL)

    Quel est l’avantage pour l’église dans ce système ?

    Après paiement par l’église des droits de succession sur la part de l’héritier normal (qui peuvent atteindre jusqu’à 70% pour un neveu et 80% pour un ami) et après avoir payé ses propres droits de succession, l’église trouve encore un avantage important dans ce système puisque l’église en tant qu’ASBL ne paie que 7% de droits de succession sur la part qui lui est destinée.

    Pour vous aider à comprendre ce texte un peu compliqué nous vous donnons, ci-après, quelques exemples chiffrés.

    Legs simple : Vous souhaitez léguer 100.000 € (4.034.000 FB) à votre neveu. Pour ce montant votre neveu recevra : 100.000 € - 40.750 € (droits de succession) = 59.250 € (4.034.000 FB - 1.644.000 FB = 2.390.000 FB).

    Legs en duo : Vous souhaitez toujours léguer 100.000 € mais cette fois-ci vous décidez d’utiliser le « legs en duo ». Dans ce cas, la démarche est la suivante : vous léguez 100.000€ à votre église et vous la chargez de délivrer le legs particulier de 59.250 € (2.390.000 FB) à votre neveu et 40.750 € à votre église ce qui fait 100.000 €. L’église paiera donc les droits de succession sur la part de votre neveu ainsi que sur la part qui lui est réservée. Au final votre neveu touchera bien ses 59.250 € (2.390.000 FB) et l’église après déduction des droits de succession touchera encore en définitive :

    40750 € - 20.602 € - 2852,5 € = 17.295,5 € (697.700 FB) 40.750 € : legs en faveur de l’église 20.602 € : droits de succession (34%) sur la part du neveu 2.852,5 € : droits de succession (7%) sur la part de l’église

    Conclusion

    Comme vous pouvez le voir, votre neveu n’est pas lésé dans le cadre de cette formule et votre église reçoit une part importante de votre legs pour l’œuvre de Dieu. En outre, une grande part de l’argent que vous avez économisé toute votre vie ne tombera pas dans les caisses de l’Etat en droits de succession mais sera utilisée judicieusement pour annoncer la Parole de Dieu. Si cette formule du « legs en duo » vous intéresse, nous vous conseillons de contacter votre notaire qui vous fournira les documents et renseignements nécessaires pour satisfaire votre volonté.

    En apportant au Seigneur nos cinq pains et nos deux poissons, Il saura les multiplier pour l’avancement de l’Evangile de Jésus-Christ dans le monde (Jean 6:1-15).

    Avec notre affection en Christ,

    Marc MIN

    Post-scriptum

    Information parue dans les bulletins ’Résurrection’ de juillet-août 2009 et janvier-février 2010.

    Copyright © 2005 Eglise Protestante Evangélique de Charleroi. Tous droits réservés.
    Ce site a été créé par Ginger-Nut et est géré avec SPIP + EVA-Web