logo RUBRIQUE

  • Enseignement
  • Lu dans la presse
  • - Conventions
  • - Petits mots du pasteur
  • - Magazine "Résurrection"
  • - Actions communautaires
  • - Actions missionnaires
  • - Enfants
  • - Jeunes
  • - Vie d’église
  • Liens et Ressources
  • - Annonces hebdomadaires
  •  

    Zoom Arrière

    logo ARTICLE 589Louis Pasteur (1822-1895) mai 2009
    Biologiste français ; créateur de la microbiologie. Le premier, il découvrit que la fermentation était due à des organismes vivants, les microbes, et que ceux-ci étaient aussi à l’origine de certaines maladies appelées infectieuses.
    logo ARTICLE 620Denis Lane mai 2010
    Pasteur baptiste, prédicateur et missionnaire de la “Overseas Missionary Fellowship”.

    Dans la même rubrique

     INTERVIEW

    La persécution des chrétiens aujourd’hui dans le monde

     

    Voir aussi cet article :
    Les chrétiens de l’ombre

    « J’ai enquêté sur la persécution
    des chrétiens dans le monde... »

    Il y a quelques mois, paraissait en librairie un livre entièrement consacré à la persécution religieuse dans le monde. Publié par Michel Lafon, ce livre est le fruit d’une longue enquête menée par Raphaël Delpard. Avec parfois des accents prophétiques, l’auteur milite en faveur des droits de l’homme, de la dignité des individus. Il veut alerter sur la persécution des chrétiens et s’interroge sur l’attitude "des politiques devenus sourds à leurs souffrances".

    Certains propos sont durs, peu politiquement corrects mais, hélas, véridiques. Le résultat est là et la conclusion sans appel : les chrétiens sont en danger et, de manière générale, les nations préfèrent le silence à la dénonciation. Raphaël Delpard livre des témoignages poignants, quelques fois insupportables.

    Idea a rencontré cet écrivain atypique qui dénonce la duplicité de l’occident en la matière et affirme : "... La cécité et la surdité des responsables d’aujourd’hui préparent la catastrophe qui aura lieu demain."  

    [Idéa] Qu’est-ce qui vous a conduit à vous intéresser à la question de la persécution des chrétiens ?

    [Raphaël Delpard] En 2002, je me trouvais à Casablanca en compagnie d’autres journalistes. Je travaillais à ce moment là sur tout autre chose mais quelqu’un m’a montré une vidéo amateur d’un mariage chrétien clandestin en Algérie. J’ai été extrêmement choqué par ce que j’ai vu. Je me suis dit qu’il était impensable que de telles situations puissent se produirent au XXIe siècle. Ecrivain d’investigation, très sensible à tout ce qui touche aux droits de l’homme, j’ai décidé d’enquêter et je me suis lancé dans un long travail de recherche.

    [Idéa] Comment avez-vous procédé ?

    [R. D.] J’ai commencé à rassembler les informations qui me tombaient sous la main. J’ai rencontré des fonctionnaires des Nations Unies, des "professionnels des droits de l’homme", puis j’ai cherché les moyens d’entrer en contact avec ces chrétiens. J’ai activé mes réseaux, j’ai voyagé dans une vingtaine de pays, j’ai parlé avec des religieux, des anonymes, des hommes et des femmes qui payent le prix fort pour leur foi.

    [Idéa] Avez-vous rencontré l’opposition dans votre enquête ?

    [R. D.] À la vérité, j’ai plusieurs fois eu peur et quelque fois, j’ai été pris à parti physiquement. Mais la véritable opposition, celle que j’ai le plus ressentie, est d’ordre intellectuel. Dans les pays concernés, généralement les gouvernements sont indifférents au sort des chrétiens persécutés. Pour ce qui concerne les autres pays, les pays démocratiques, je suis atterré par l’indifférence rencontrée. Ce qui m’effraye, c’est de voir la mollesse de l’homme de la rue, le peu de cas qui est fait de cette situation dans les médias (A quelques exceptions près), le mutisme des institutions religieuses et politiques toutes tendances confondues ... Je constate que l’on est plus sensible à la souffrance animale qu’à celle de ces hommes et de ces femmes, mais aussi de ces enfants qui sont persécutés pour leur religion. Et puis, il faut bien le dire, ce n’est pas très « politiquement correct » de dire que ce sont souvent des musulmans qui persécutent les chrétiens. Pour reprendre les propos de Mgr Velasio, en 2005, on ne peut que s’interroger sur le fait que « cela faut plus d’un demi-siècle que l’occident a des relations avec les pays arabes, et n’a jamais été capable d’obtenir la moindre concession sur les droits humains. »

    [Idéa] Qu’est-ce qui vous a le plus touché dans votre enquête ?

    [R. D.] Je l’ai écrit dans mon livre, il y a des visages, des mains serrées, par derrière un rideau, des silences, des cicatrices aperçues sur tel corps et témoignant des sévices subis... Tout cela reste marqué dans ma mémoire et vient rejoindre le souvenir de ces enfants juifs cachés pendant la guerre et dont j’ai recueilli, il y a plusieurs années déjà, le témoignage. Mais sans doute, ce qui m’a le plus marqué, c’est l’extraordinaire puissance de la foi des gens que j’ai rencontrés. Sous les coups, les humiliations, les crachats, les insultes, la mort même, ils résistent. Je me dis que si les chrétiens occidentaux pouvaient voir la foi de ces hommes et de ces femmes, s’ils pouvaient la vivre eux aussi et sortir de leur confort bourgeois, sûrement quelque chose se passerait !

    [Idéa] Pourquoi vous battez-vous pour cette cause ?

    [R. D.] Je ne suis pas croyant et pourtant, je pense que ce qui manque le plus à notre société, c’est la religion. Je suis effaré de voir l’absence de réactions, le silence de toutes nos autorités, face à cette forme de racisme. Pourtant, bon nombre de ces pays où règne la persécution ont signé la déclaration des droits de l’homme et siègent à l’ONU. Il faut absolument réveiller les consciences. Nous ne pouvons pas accepter l’effacement des chrétiens de certains pays comme s’il s’agissait d’un événement ordinaire et inévitable. Il faut entendre que leur disparition, c’est, à terme, celle de l’occident. Alors, quel est le sens de mon action ? Je crois que ce que disait Elie Wiesel le résume bien : « Je ne lutte pas contre le mal mais contre l’indifférence au mal. »

    Post-scriptum

    « La persécution des chrétiens aujourd’hui dans le monde », Raphaël Delpard, Editions Michel Lafon - In bulletin ’Résurrection’ de mars-avril 2010, repris de Idéa oct. 2009.

    Copyright © 2005 Eglise Protestante Evangélique de Charleroi. Tous droits réservés.
    Ce site a été créé par Ginger-Nut et est géré avec SPIP + EVA-Web