logo RUBRIQUE

  • Enseignement
  • Lu dans la presse
  • - Conventions
  • - Petits mots du pasteur
  • - Magazine "Résurrection"
  • - Actions communautaires
  • - Actions missionnaires
  • - Enfants
  • - Jeunes
  • - Vie d’église
  • Liens et Ressources
  • - Annonces hebdomadaires
  •  

    Zoom Arrière

    Les idées août 2005
    Le fondement théologique de l’église de Charleroi n’a pas varié. Par contre, l’organisation ecclésiastique a fortement évolué pendant la période qui encadra plus ou moins la reconstruction du temple.
    La référence à une direction centrale fut progressivement abandonnée. Les postes les plus « mûrs », en particulier l’église de Charleroi, se séparèrent du tronc central de la M.E.B. en 1962. Ils formèrent un essaim d’Eglises Libres à organisation congrégationaliste, simplement fédérés en un organisme représentatif.
    La propriété du (...)
    logo ARTICLE 231Iran : position face au Christianisme juin 2006
    Le président iranien Ahmadinejah a non seulement exigé publiquement qu’Israël soit rayé de la carte, mais aussi, ce que l’on sait moins, « qu’il soit mis un terme à tout accroissement du christianisme ».
    Peu de temps après, le pasteur évangélique Tourani était enlevé par des inconnus et torturé à mort. Plus tard, son cadavre ensanglanté était jeté devant la porte de la maison où habitaient sa femme et sa fille de 4 ans. Appel de minuit - (...)

    Dans la même rubrique

    Les doigts

     
    Un jour, les doigts se querellaient. Il s’agissait de savoir lequel d’entre eux est le plus utile.

    Le pouce dit aux autres : "Inclinez-vous devant moi ; je suis le plus fort ; à moi seul, je travaille autant que vous quatre."

    L’index reprit : "C’est moi qui montre et qui menace ; c’est moi qui fait les choses les plus fines et les plus difficiles ; je suis le plus adroit."

    "Soyez modestes ! s’écria le majeur. Je suis le plus grand de vous tous et en ma qualité de Seigneur, je siège au milieu de la main."

    L’annulaire demanda fièrement : "Que valez-vous au prix de moi, qui suit couvert de bagues d’or et de diamant ?"

    L’auriculaire seul ne soufflait mot. Alors les autres doigts lui crièrent en se moquant : "Parle donc ! A quoi sers-tu toi ?"

    "Vous avez tort de vous moquer de moi, répondit doucement le pauvret : le mérite ne ..se mesure pas à la taille ; celui qui fait ce qu’il peut, remplit son devoir ; vous devez le respecter."

    "Tu as raison, cher petit frère, reprirent les autres doigts, et, en vérité, nous nous valons les uns les autres."


    Copyright © 2005 Eglise Protestante Evangélique de Charleroi. Tous droits réservés.
    Ce site a été créé par Ginger-Nut et est géré avec SPIP + EVA-Web